L'entretien des parcours de pêche

L'entretien de La Seudre, des plans d'eau, ne nous incombe pas normalement. Mais les moyens financiers ou les choix d'entretien des propriétaires des berges de nos parcours, font que nous sommes amenés régulièrement à nous "retrousser les manches" pour que la pratique de la pêche soit plus agréable. Nous travaillons bien évidement avec l'accord de nos bailleurs, en collaboration avec le syndicat d'aménagement de La Seudre dans le respect du milieu. Il nous faut faire le choix entre faciliter la pratique et garder une ripisylve de qualité. les solutions passent toujours par des compromis, pas forcément au goût de certains pêcheurs qui voudraient plus d'accessibilités et de facilité de pratique, mais il faut aussi savoir que la qualité piscicole est directement liée à la diversité des berges. Nous intervenons ponctuellement, en fonction des besoins, mais aussi malheureusement en fonction des "bras" disponibles.

L'ouverture du milieu

Ces travaux se font essentiellement sur La Seudre. La lumière participe pour beaucoup à la production de la biomasse ; Certains secteurs envahis par les ronces, par des saules ou des frênes mal entretenus, ferment le milieu. La production piscicole est réduite, la pratique compliquée. Nous essayons d'élaguer au plus juste, de garder des maitres brins qui produiront des arbres au port plus haut, de couper les ronces sous l'oeil de départ pour une intervention plus pérenne. Très rapidement, l'intervention parait naturelle, la végétation aquatique peut se développer, avec la production de nombreuses "petites bêtes" et donc de poissons.

Diversification des écoulements

Un écoulement varié est synonyme de nombreux poissons, d'une eau plus oxygénée, d'un meilleur transport sédimentaire. Certaines portions de la Seudre sont malheureusement trop canalisées, les caches sont absentes, la vase envahit les fonds. Sur le cours principal, la tâche dépasse de loin nos compétences, mais sur "La vieille Seudre" nous effectuons des travaux qui font école. A l'aide des branches que l'on a élaguées pour l'ouverture du milieu, nous mettons en place des déflecteurs, des fascines, des micro seuils.

Arrachage de la Jussie

La jussie est présente sur notre territoire depuis une dizaine d'années. Partie comme souvent d'une mare envahie et mal curée, elle est aujourd'hui présente partout. Un grand chantier a été mis en place par le syndicat d'aménagement, en collaboration avec le lycée St Antoine et nous mêmes. L'arrachage se fait manuellement, en respectant un protocole très précis (protection par des filets de la zone traitée, transport sécurisé, stockage...) pour ne pas disséminer cette plante très prolifique (développement par bouturage très facile). La Lande, en aval de La Seudre, est aussi touchée. Plusieurs fois par an, nous arrachons les foyers avant qu'elles ne soient trop importantes.

Débroussaillage

Sur des secteurs faciles d'accès, où la pratique est agréable et facile à promouvoir, nous "nettoyons" les berges pour les pêcheurs, fauchage et débroussaillage léger toujours dans le respect du milieu. Ces parcours sont courts, afin de ne pas diminuer la biodiversité de notre Seudre.

Go to top